Parole d’éboueur : remettre l’illégalité au centre de la contestation

Parole d’éboueur : remettre l’illégalité au centre de la contestation

7 views

“Intervention d’un éboueur de la ville de Paris prononcée lors de la soirée de soutien aux caisses de grèves et aux précaires de l’ESR, vendredi 24 janvier 2020 à l’EHESS. Le blocage du centre de tri d’Ivry sur Seine du 14 janvier 2020 a permis de mettre en lumière la lutte des éboueurs et des égoutiers parisiens, à la fois au sein du mouvement social contre la réforme des retraites, mais également dans le cadre de la grève qu’ils mènent depuis la fin 2018 contre la loi de transformation du secteur public. Dans ce secteur, les travailleurs ont une espérance de vie de 17 ans en dessous de la moyenne générale : “un éboueur sur deux est censé être mort avant d’atteindre l’âge de la retraite”. Ils sont pourtant concernés par la réforme, et par l’augmentation de l’âge de départ à la retraite, au même titre que les autres. Le camarade gréviste nous rappelle ici la nécessité de sortir des cadres cloisonnés de la contestation légale par le recours à l’action directe, tout en insistant sur la contruction essentielle d’une lutte inter-professionnelle et inter-sectorielle.”